Flash info., nous sommes le 


Cette page est réservée aux informations récentes
ou de dernière minute.


C O N V O C A T I O N

 Nous avons le plaisir de vous inviter à assister à l’ASSEMBLEE GENERALE de l'Association « BARONNIES LIBRES SANS PARC »

qui se tiendra :

SAMEDI 18 AVRIL 2015 à 9H00

à la Salle des fêtes de SAINTE JALLE (Drôme Provençale)

 

09H00  Accueil des adhérents, signature feuille de présence, renouvellement de la cotisation.

09 H15   Ouverture de la séance

ORDRE DU JOUR

  • Accueil, Interventions des co-présidents.
  • Comptes rendus moral et financier année 2014.
  • Point de la situation :
    • La publication au Journal Officiel du classement en PNR le 28 janvier 2015
    • Le recours engagé par Baronnies Libres en Conseil d’Etat conformément aux décisions prise aux Assemblées générales de 2013,2014.
    • Les conséquences du recours, son coût  et la nécessité de son financement
  • Décisions sur les actions à mener.
  • Le  rôle à donner à l’association.
  • Budget 2015
  • Questions diverses

 Vers 12H00 à l’issue de l’Assemblée Générale nous prendrons le pot de l’amitié et pour ceux qui le souhaitent nous prendrons ensemble le repas tiré des sacs (biasse).

 Dans l’attente de vous rencontrer le 18 avril 2015, recevez nos plus amicales salutations.

Les co- Présidents :

Martial ESPITALIER         Georges COMBEL         Bernard BAILLY

 

CETTE ASSEMBLEE GENERALE 2015  EST LE MOMENT LE PLUS  FORT DE LA VIE DE NOTRE ASSOCIATION

 

Votre présence à cette AG est indispensable. S’il y a encore un effort à faire, c’est bien de venir le 18 avril 2015 à Ste JALLE. Les mois qui suivent sont importants pour l’avenir, que votre commune ait voté OUI ou NON.

Vous devrez prendre une décision primordiale sur la suite à donner au recours en Conseil d’Etat.

Vous pouvez inviter des amis sympathisants à cette réunion, et diffuser l’information.




COMMUNIQUE de BARONNIES LIBRES SANS PARC :

PARIS donne un avis défavorable au projet de PNR des Baronnies

La commission du Conseil National de la Protection de la Nature (CNPN)dans sa formation PNR PN du 3 septembre 2014 a statué défavorablement  au classement du projet de PNR des Baronnies provençales.

(Vote à bulletins secrets : 9 voix pour, 13 voix contre, 1 vote blanc)

 

La commission motive son avis défavorable à titre principal par le fait que le projet proposé au classement remet en cause le critère de la cohérence et de la pertinence des limites du territoire au regard du patrimoine et des paysages, défini au 2° de l’article R. 333-4 du code de l’environnement. La commission rappelle l’opportunité de créer un parc naturel régional sur ce territoire au regard de l’intérêt présenté par le périmètre d’étude initial. Le périmètre tel qu’il résulte de la consultation des collectivités ne permet pas de répondre  aux enjeux patrimoniaux du territoire et n’a pas la cohérence suffisante pour permettre un bon fonctionnement du parc.  

 

La commission a relevé la faible acceptation locale et le manque d’adhésion des communes au projet.

 

C’est ce que l’association Baronnies Libres Sans Parc affirme depuis la fin de la consultation des communes et du périmètre résiduel.

 

Le processus démocratique s’achève, le déni de réalité s’est arrêté à Paris pour les promoteurs du projet avec l’avis de la commission.

 

A ce jour, même un passage en force n’y suffirait plus, car l’arrêté serait inévitablement entaché d’erreur manifeste d’appréciation au regard des critères énoncés par l’article R333-4 du code de l’environnement.

 

L’Etat devrait maintenant  mettre un terme  au projet de PNR dans les Baronnies.

 

Fini le printemps du parc, l’Automne vient d’arriver ….



Lire l'avis motivé de la commission

 

  
L’ESBROUFE de L’Ex-Futur Parc !

A la suite du récent renouvellement des conseils municipaux, un certain nombre de communes ont été destinataires d’un courrier du SMBP les invitants à rejoindre le projet de PNR (en joignant un petit bréviaire pour savoir ce qu’est un PNR), comme si rien ne s’était passé depuis plusieurs années.

 Il faut savoir que les communes depuis leur vote entre fin 2011 et début 2012 se sont déjà prononcées dans le cadre du processus démocratique.

 Conformément à l’article R 333-7 du Code de l’environnement, les communes ne peuvent plus modifier leur décision.

Il est totalement faux de laisser penser qu’elles puissent être accueillies dans le projet en délibérant à nouveau. Pas plus que l’inverse.

 Nous laissons aux dirigeants  du SMBP, la responsabilité de leurs déclarations erronées, avec  celles  effectuées dans la presse, dont le seul  but semble être de  créer la confusion dans les esprits.

Le périmètre proposé au classement ne peut plus être modifié.

 En ce qui nous concerne nous avons respecté le processus démocratique, et continuons à le faire.

Nous n’interviendrons pas auprès des communes qui ont approuvé la charte, pour essayer de les faire redélibérer. Il y en a au moins autant qui veulent sortir du projet.

 Nous n’allons pas ranimer le débat, qui a été suffisamment douloureux. Ce projet qui devait nous rassembler nous a divisé.

Nous rappelons, que seul maintenant le 1er ministre, au vu du périmètre proposé peut prendre un arrêté de classement.

Il est évident aux yeux de tous, que le périmètre est loin d’être cohérent et pertinent avec 44 communes et 1/3 du territoire en moins.

Nul doute, sinon il aurait déjà été signé !

 C’est d’ailleurs sûrement la raison pour laquelle, la signature n’est pas intervenue depuis 2012 et n’interviendra sûrement pas pour classer un tel parc « gruyère ».

 Jamais un tel projet n’a jamais été aussi controversé en France.

 Ce n’apparaît sûrement pas judicieux, au moment où l’on essaie de réduire les strates du millefeuille administratif de venir en rajouter une nouvelle couche.

 Nous attendons l’abandon du projet.



PNR des BARONNIES, LA GRANDE ILLUSION


L'ASSEMBLEE GENERALE 2013
a eu lieu le 12 mai à SAINTE JALLE


44 NON - 86 OUI
C'est le décompte définitif

A noter 4 communes qui ont voté OUI sont enclavées,

pour elles il n'y a pas continuité territoriale

Listes communes et leur vote :


Communes qui ont voté NON
AULAN
BALLONS
BELLECOMBE-TARENDOL
BRUIS   
CHALANCON   
CHAUDEBONNE
CHAUVAC LAUX MONTAUD
CONDORCET
CORNILLAC
CURNIER
EYROLES
FERRASSIERES
IZON-LA-BRUISSE
LA PENNE-SUR-L'OUVEZE
LE PEGUE    
MERINDOL-LES-OLIVIERS
MEVOUILLON
MIRABEL-AUX-BARONNIES
MOLLANS-SUR-OUVEZE
MONTBRISON  
MONTFROC
MONTJAY
MONTMORIN  
MOYDANS
NOSSAGE-ET-BENEVENT
PIEGON
PLAISIANS
POMMEROL  
REMUZAT
ROTTIER
ROUSSET-LES-VIGNES 
SAINT-ANDRE-DE-ROSANS
SAINTE-JALLE
SAINTE-MARIE  de ROSANS
SAINT-PANTALEON-LES-VIGNES  
SAINT-SAUVEUR-GOUVERNET
SALLES-SOUS-BOIS 
SEDERON
SORBIERS
TEYSSIERES
VENTAVON
VERCOIRAN
VERS-SUR-MEOUGE
VILLEFRANCHE-LE-CHATEAU

Communes qui ont voté OUI
ANTONAVES,
ARNAYON
ARPAVON
AUBRES
BARRET SUR MEOUGE
BEAUVOISIN
BENIVAY-OLLON
BESIGNAN
BUIS-LES-BARONNIES
CHABESTAN
CHANOUSSE
CHATEAUNEUF-DE-BORDETTE
CHATEAUNEUF-DE-CHABRE        
CORNILLON-SUR-L'OULE
EOURRES
ETOILE-SAINT-CYRICE
EYGALAYES
EYGALIERS
EYGUIANS
LA BATIE-MONTSALEON
LA MOTTE-CHALANCON
LA PIARRE
LA ROCHE-SUR-LE-BUIS
LA ROCHETTE-DU-BUIS
LABOREL
LACHAU
LAGRAND
LARAGNE-MONTEGLIN
LAZER
LE BERSAC
LE POËT EN PERCIP
LE POET-SIGILLAT
LE SAIX
LEMPS
L'EPINE
LES PILLES
MEREUIL
MONTAUBAN-SUR-L'OUVEZE
MONTAULIEU
MONTCLUS
MONTFERRAND-LA-FARE
MONTGUERS
MONTJOUX
MONTREAL-LES-SOURCES
MONTROND
NYONS
ORPIERRE
OZE
PELONNE
PIERRELONGUE
PROPIAC
RIBEYRET
RIBIERS
RIOMS
ROCHEBRUNE
ROCHE-SAINT-SECRET-BECONNE
ROSANS
ROUSSIEUX
SAHUNE
SAINT-AUBAN-D'OZE
SAINT-AUBAN-SUR-L'OUVEZE
SAINTE-COLOMBE
SAINTE-EUPHEMIE-SUR-OUVEZE
SAINT-FERREOL-TRENTE-PAS
SAINT-GENIS
SAINT-MAURICE-SUR-EYGUES
SAINT-MAY
SAINT-PIERRE-AVEZ
SALEON
SALERANS
SAVOURNON
SERRES
SIGOTTIER
TAULIGNAN
TRESCLEOUX
VALOUSE
VENTEROL
VERCLAUSE
VESC
VILLEBOIS-LES-PINS
VILLEPERDRIX
VINSOBRES

Communes enclavées qui ont voté OUI
BARRET-DE-LIOURE
LA CHARCE
MONTBRUN-LES-BAINS
REILHANETTE

Soit : 22,58 % de la POPULATION représentant
34,45% DE LA SUPERFICIE
qui ne veut pas de ce projet !!!


Voyez ce que cela représente sur la carte du périmètre du projet de PNR



Quelques liens intéressants sur les PNR

Allez lire le rapport de la commission d'enquête